Santé & prévention

 
SANTÉ
 
 
 

Prévention SIDA : quelques petites choses à savoir :
VIH désigne le Virus de l’Immunodéficience Humaine. Ce virus, lorsqu’il pénètre dans le corps, va infecter et détruire certaines cellules qui coordonnent l’immunité (défenses de l’organisme contre les microbes).
Lorsque ces cellules sont en nombre insuffisant, l’immunité n’est plus efficace. Des maladies graves dues à des microbes peuvent alors se développer. On appelle ces maladies « maladies opportunistes », parce qu’elles profitent de la disparition de l’immunité pour se développer. Lorsqu’une personne a une ou plusieurs maladies de ce type, on dit alors qu’elle a le sida (Syndrome d’Immuno Déficience Acquise)

Généralités sur la transmission :
L’infection par le VIH (virus responsable du sida) est une maladie transmissible dans certaines circonstances très précises, le plus souvent au cours des rapports sexuels, contrairement aux maladies contagieuses qui peuvent s’attraper sans contact direct, comme la grippe.
Modes de transmission :
  • Les rapports sexuels non protégés avec pénétration vaginale, anale ou buccale
  • Les échanges sanguins, notamment par l’intermédiaire d’une seringue (partage de matériel d’injection en cas d’usage de drogues injectables, piqûre accidentelle chez un professionnel de santé, transfusion de sang avant 1985)
  • Transmission de la mère à l’enfant pendant la grossesse ou l’allaitement.
La transmission par des contacts sexuels sans pénétration (contact bouche-sexe féminin, bouche-anus, frottements des sexes sans pénétration), pour par de simples blessures (sans l’intermédiaire d’une seringue), sont exceptionnelles.
Toutes les autres situations sont sans risque.
La peau est une barrière infranchissable pour le virus.

Se protéger :
Evidement le Préservatif masculin !!!
Le préservatif féminin :
  • Utilité :
  • - Protège des grossesses non désirées, des IST, du VIH/Sida
    - Contraception ponctuelle
  • Propriétés :
  • - Il est à usage unique
    - Taille unique mais adaptée à chaque femme
    - Le polyuréthane est une matière très solide et durable
    - Taux de déchirure inférieur à celui du latex
    - 2 fois plus résistant que le préservatif masculin en latex
    - Il est hypoallergénique
    - Délivré sans prescription médicale
    - Le préservatif féminin peut-être utilisé conjointement avec un dispositif intra-utérin, une contraception hormonale, la stérilisation.
    - Aucun dispositif particulier de stockage, la matière n’est pas affectée par les changements de température et l’humidité
    - Durée de conservation : 5 ans à partir de sa date de fabrication
  • Interêt :
  • - Une alternative au préservatif masculin
    - Un outil supplémentaire à la disposition des femmes
    - Pour les femmes dont le partenaire ne veut ou ne peut utiliser le préservatif masculin
    - Pour une alternance masculin/féminin dans les couples sérodifférents, ou si l’un des partenaires présente une IST
    - Peut être utilisé avec n’importe quel lubrifiant
    - Ne nécessite pas l’emploi de spermicides
    - Permet de poursuivre l’intimité sexuelle après l’éjaculation
    - Peut être mis en place quelques heures avant un rapport sexuel ou juste avant
    - L’anneau extérieur peut exciter le clitoris
    - Il ne nécessite pas que le pénis soit en érection pour être placé dans le vagin
    - Une alternative pour les hommes qui ne supporte pas de sentir leur pénis serré dans un préservatif masculin
    - Il est doux au toucher
    - Il retransmet la température interne
  • Les moins :
  • - Il nécessite, comme le préservatif masculin, un peu de pratique au préalable avant une première utilisation avec un partenaire
    - La collerette extérieure doit être maintenue en place lors de la pénétration afin de s’assurer que le pénis se trouve bien dans le préservatif et non à côté
    - Son utilisation dans le cadre de rapports anaux est encore peu documentée
    - Il est visible puisqu’il déborde en partie du sexe de la femme
    - L’anneau extérieur doit être légèrement poussé pour permettre la pratique du cunnilingus
    - Il peut interroger/surprendre par rapport a sa taille
    - La matière, les frottements pendant le rapport sexuel peuvent générer du bruit
    - Il peut se retrouver poussé à l’intérieur du vagin en cas de pratiques vigoureuses.
Faire un test régulièrement si vous changez souvent de partenaire(s)
et sortez couvert !!!

Sources : Sida Info Service

Quelques liens :
http://www.preventionsida.org/
http://www.multisexualites-et-sida.org/
http://www.first.asso.fr/
http://citegay.fr/DOSSIERS/SANTE/PREVENTION/00/prevention.htm

Numéros utiles :
Numéros utiles et gratuits (appel anonyme depuis un téléphone fixe)
  • Sida Info Service : 0800.840.800
  • Drogues Info Service : 0800.23.13.13
  • Fil Santé Jeunes : 0800.235.236

Sommaire
Votre fiche
Votre compte


© Copyright 2013 : Club479 - Tout droits réservés - Protégez vos enfants contre le Contenu d'Adulte avec: netnanny | cyberpatrol | cybersitter